Abri de jardin en bois : comment le protéger contre les intempéries ?

14
Partager :
Un abri de jardin

Comparativement aux autres matériaux, le bois a la particularité d’être vivant. Il peut pourrir, d’où l’importance de le protéger contre les différentes attaques extérieures. Ce sont entre autres les insectes et les intempéries. Vous devrez donc garder cet aspect en tête, quand il s’agit d’acheter un abri de jardin en bois. Ce type de construction requiert quelques opérations, que vous devrez réaliser afin de lui garantir la durabilité. Comment faut-il s’y prendre ?

Protection contre les agressions

Le bois est le matériau de base utilisé pour fabriquer un abri de jardin avec plancher. Avant le montage, il reçoit généralement un traitement en autoclaves. Dans le cas contraire, vous devrez appliquer un produit pour traiter le bois, ce qui permettra d’optimiser sa durée de vie. La lasure est le traitement pour bois le plus utilisé, car jouant trois fonctions à savoir :

A lire aussi : Le laurier du Portugal : parfait pour haie végétale de qualité

  • Fongicide ;
  • Insecticide ;
  • Protection contre les UV.

Il faudra l’appliquer en trois couches, sur toutes les faces de votre cabane de jardin. Vous noterez que la lasure peut s’écailler au fil des ans, ou blanchir. L’application doit donc être renouvelée, pour que la cabane bénéficie d’une protection adéquate. Avant l’application de la nouvelle couche, nettoyez au préalable la surface en bois. Vous aurez besoin pour cela d’un chiffon multifibre, et d’eau savonneuse.

Grâce à l’action de la lavure, la surface de la cabane sera convenablement nettoyée. Vous devrez ensuite appliquer un produit particulier contre les insectes xylophages. La cabane en bois doit toujours être installée sur une dalle de béton, pour éviter tout contact avec le sol. Elle est ainsi protégée des remontées d’humidité.

A lire en complément : Conseils pour réussir l’aménagement de son potager

L’entretien

Seul un entretien régulier pourra garantir la durabilité de votre abri de jardin, de même que sa beauté. Le moyen le plus simple est le nettoyage au moyen d’une brosse en nylon, et d’eau savonneuse. En cas de dégradation avancée, vous pourrez appliquer une lasure couvrante ou transparente. L’avantage de ces produits d’entretien est leur protection plus étendue, concernant le matériau qu’est le bois.

Un abri de jardin

Cependant, vous aurez besoin de les renouveler tous les deux ans. Par ailleurs, il faudra traiter à fond tout l’abri de jardin tous les 5 ou 10 ans. Malgré la solidité des abris de jardin, il n’est pas rare qu’ils soient soumis à de nombreuses agressions extérieures. Ce sont entre autres :

  • Les rayons UV ;
  • L’humidité ;
  • La pluie ;
  • La sécheresse.

Évidemment, le type d’entretien à faire dépend aussi de la nature du bois. Appliquer de la cire suffit largement, si vous optez pour des finitions naturelles. En présence de taches plus incrustées, utilisez un tampon abrasif pour exercer une certaine pression. Attention à ne pas trop en faire non plus, au risque de décolorer ou rayer votre peinture.

En fin de compte, posséder un abri de jardin implique quand même quelques responsabilités. Un entretien régulier est indispensable, si vous souhaitez profiter de cette construction pendant longtemps. Le moyen le plus simple consiste à appliquer une lasure, qui joue de nombreux rôles. Il faudra également brosser le bois, afin de le débarrasser des saletés qui pourraient s’y incruster.

Partager :