Taille du laurier-rose : quelle période, comment faire ?

74
Partager :

Le laurier-rose est un arbuste faisant partie de la famille des Apocynacées. Dans le nord de la France, il est cultivé en bac ou en pot tandis que dans le sud, il pousse en pleine terre. Si cet arbuste est très prisé, c’est parce qu’il a un feuillage persistant et une abondante floraison. Pour que le laurier-rose offre une floraison généreuse et pour qu’il renouvelle son feuillage, il est utile de le tailler. Découvrez quand et comment tailler du laurier-rose.

En quelle période tailler le laurier-rose ?

La période idéale pour tailler le laurier-rose est après la floraison, autrement dit en fin d’été. Pour cela, vous n’avez qu’à vous munir d’un sécateur afin d’enlever les fleurs fanées et de lui donner une apparence plus propre. Si la météo le permet, vous pouvez poursuivre la taille jusqu’en octobre.

A voir aussi : Quel arbre pousse le plus rapidement en France ?

Il est aussi possible de tailler le laurier-rose en mars. Dans ce cas, l’opération porte sur la forme de l’arbuste afin de lui conférer un port plus harmonieux. L’objectif en est d’enlever les tiges disproportionnées et les rameaux perdant leurs feuilles en partie basse.

Comment tailler le laurier-rose ?

La taille du laurier-rose n’a rien de compliqué. Pour procéder, vous n’avez qu’à vous servir d’un simple sécateur. Celui-ci sert à enlever les fleurs fanées. Équipez-vous d’une coupe-branche, appelée également sécateur de force, pour enlever les branches les plus épaisses. Pour protéger vos mains de la sève toxique de l’arbuste, portez des gants. Vous avez également besoin d’un seau ou d’une bâche pour ramasser les déchets.

A lire également : Quelle est la température pour les plantes succulentes ?

La taille du laurier-rose ne se fait pas de la même manière selon qu’il est en terre ou en pot.

Comment tailler un laurier rose en pot ?

Il faut d’abord couper les fleurs fanées. Afin d’offrir au laurier-rose un aspect plus harmonisé, il convient également de couper les tiges. Dans ce cas de figure, vous avez chaque année la possibilité de couper un tiers de l’arbuste. Coupez sur la moitié de la longueur de la tige afin que la plante puisse fleurir l’année suivante. Il vaut mieux en premier lieu cibler les branches les plus anciennes.

Comment tailler le laurier rose en terre ?

Il faut également tailler les fleurs fanées. Vous devez aussi couper chaque année un tiers de l’arbuste sur la moitié de la tige. Si vous voyez des branches noircies par le gel, enlevez-les.

Concernant les nouvelles pousses, ne gardez que les plus vigoureuses. Coupez les autres. Ce qui différencie la taille du laurier rose en terre de celle en pot, vous n’êtes pas obligée de couper les tiges tous les ans. Vous pouvez espacer la taille afin d’obtenir plus de volume et de hauteur. Si vous souhaitez que votre arbuste pousse comme un arbre, vous n’avez qu’à couper toutes les tiges en n’en laissant qu’une.

Comment tailler les fleurs fanées et abîmées ?

Après que le laurier rose a fini de fleurir, taillez les hampes de fleurs fanées à la base. Profitez de cette occasion pour enlever les feuilles tachées, jaunies ou abîmées. L’arbuste va renouveler son feuillage.

Comment couper un laurier rose qui a gelé ?

La partie basse du laurier rose, y compris les racines, est presque résistante au froid. Les parties aériennes, quant à elles, sont les plus sensibles. Pour tailler l’arbuste, il faut attendre la fin de la période des gelées. Taillez en enlevant les parties de tiges ayant un feuillage sec. Pour laisser place aux nouvelles pousses, vous pouvez même rabattre ces tiges. Dans le cas où l’effet du froid est plus important, il est préconisé de faire un recépage. Cette opération consiste à tailler au ras de la souche toutes les branches. Cela entraînera l’émission de rejets et l’apparition d’un nouveau buisson.

En ce qui concerne le laurier rose en pot et en bac, celui-ci est facile à protéger du froid puisqu’il suffit de le couvrir d’un voile d’hivernage.

Comment traiter du laurier rose malade ?

Au même titre que les autres types de plantes et d’arbustes, le laurier rose peut également être attaqué par des parasites. Si ses feuilles s’enroulent et se noircissent puis tombent, cela signifie que l’arbuste est victime de pucerons. Si son duvet devient plus blanc et se noircit avant que la feuille tombe, c’est le signe de l’attaque de cochenilles.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour traiter le laurier rose malade. Utiliser des insectes, comme les coccinelles, constitue une meilleure solution pour éliminer les parasites. Vous pouvez également vous servir des produits naturels. Versez, par exemple, un litre d’eau chaude dans un litre d’eau chaude. Mélangez puis laissez refroidir avant de mettre le mélange dans un pulvérisateur.

Il est aussi possible que le laurier rose ait une maladie appelée ascochytose. Il s’agit d’une maladie provoquée par des champignons et qui se manifeste par l’apparition des taches brunes et rondes sur les feuilles. Pour traiter l’arbuste, vous pouvez couper les parties touchées et le mettre vers un en emplacement plus aéré et plus ensoleillé.

Partager :