Quel prix pour la rénovation de la façade de sa maison ?

Partager :
Quel prix pour la rénovation de la façade de sa maison ?

Vous souhaitez entreprendre très bientôt les travaux de rénovation de la façade de votre maison, mais vous ignorez les frais que cela pourrait engendrer. La question est légitime, il n’est pas possible à quelqu’un de connaître le coût d’une chose s’il n’en a jamais fait l’expérience ou si l’un de ses proches l’a fait en sa présence. Comme le ravalement de la façade des immeubles est obligatoire en France et dans certaines municipalités grâce à un arrêté préfectoral, il serait idéal de prendre ses précautions à temps.

Qu’entendons-nous par ravalement/rénovation d’une façade ?

Ravaler la façade d’un immeuble ou d’une maison est le fait d’opérer les travaux de rénovation sur la face extérieure de cet immeuble. Les travaux de rénovation de la façade d’une maison comprennent alors la réparation, le nettoyage et la protection des murs de celle-ci. Un ravalement de façade ne cherche qu’à améliorer les aspects esthétiques de l’extérieur de l’immeuble et quelques aspects techniques. Les activités relatives à cette rénovation consistent à :

A voir aussi : Rampe de brumisation pour votre confort

  • Travailler l’esthétique pour avoir une façade plus jeune et neuve,
  • booster les performances énergétiques de ce bâtiment,
  • préserver l’intégrité de ses murs,
  • optimiser la qualité de l’isolation phonique,
  • prévenir les remontées d’humidité par effet capillaire.

Entreprendre le ravalement de sa façade pour quel budget ?

Pour engager des travaux de rénovation de la façade de sa maison, il est essentiellement important d’analyser et de déterminer correctement les différents travaux à entreprendre pour établir le bon prix. Généralement, le tarif au m² pour une rénovation de façade oscille entre 30 et 100 €, mais il est fixé en fonction des techniques, de l’état de la façade et des matériaux à exploiter. Pour ravaler la façade d’une maison de 100 m² avec 150 m² de murs, vous devez prévoir un budget moyen de 4500 à 15 000 € TTC.   

Les facteurs qui influencent le coût de la rénovation de la façade

Le coût de la rénovation d’une façade dépend principalement de différents facteurs tels que l’état du support, le type de revêtement existant, les techniques utilisées, le choix des matériaux et la complexité des travaux.

A lire également : Raccorder son jardin à l'électricité : contrat électricité chez Électricité de Provence

Selon l’état général de votre façade (humidité, fissures, etc.), il peut être nécessaire de réaliser un traitement préalable qui augmentera le coût final. Si vous n’avez pas effectué d’entretien régulier sur votre façade au fil des années et que celle-ci est fortement altérée, vous devrez alors prévoir un budget plus important pour sa remise en état.

Les tarifs peuvent aussi varier selon le type d’enduit ou revêtement extérieur choisi. Par exemple, remplacer un crépi par un bardage en bois ou en PVC nécessitera souvent davantage d’investissements financiers car ces méthodes impliquent généralement plus de travail et sont donc plus onéreuses.

Pour réaliser les travaux de ravalement dans les règles de l’art avec une finition satisfaisante et durable dans le temps, certaines entreprises ont recours à des techniques traditionnelles comme la talochée rustique qui consiste à gratter puis passer un enduit épais afin de donner un aspect rugueux à la surface. D’autres professionnels opteront plutôt pour une méthode moderne comme celle consistant à projeter de l’enduit monocouche pour obtenir une finition lisse et uniforme. Les techniques utilisées influencent donc le coût des travaux de rénovation de la façade.

Les matériaux utilisés pour la rénovation d’une façade peuvent aussi impacter considérablement le budget à prévoir. En effet, les produits haut de gamme tels que le béton ciré, l’enduit minéral ou encore la pierre naturelle sont plus coûteux que les solutions alternatives telles que le crépi traditionnel ou les enduits classiques.

La complexité des travaux est un facteur clé dans l’établissement du coût total. Plus les demandes impliquent une intervention importante comme par exemple lorsqu’il faut démonter entièrement une partie de votre façade pour effectuer un remplacement complet d’une zone abîmée, plus on devra se montrer exigeant sur certains points comme celui du nombre d’ouvriers nécessaires ou encore du temps nécessaire pour réaliser ces travaux.

Vous devez faire appel à plusieurs professionnels afin qu’ils vous établissent gratuitement divers devis en prenant en compte tous ces paramètres qui permettraient ainsi d’évaluer au mieux vos besoins et leurs impacts financiers sur votre budget.

Comment économiser sur les travaux de ravalement de façade ?

Le ravalement de façade est une opération importante qui nécessite un certain investissement financier, mais elle peut être l’occasion d’améliorer considérablement l’apparence extérieure de votre maison tout en renforçant sa durée de vie. Le coût élevé des travaux peut dissuader certains propriétaires et les amener à reporter leur projet. Voici quelques astuces pour économiser sur les travaux de ravalement de façade.

Certainement la solution la plus économique pour réduire son budget consacré aux travaux consiste à effectuer soi-même certaines parties du chantier telles que le nettoyage ou encore la préparation du support. Effectivement, bien que ces tâches requièrent souvent beaucoup de temps et d’efforts physiques, elles ne nécessitent pas nécessairement une expertise particulière et peuvent parfois constituer jusqu’à 20 % du coût total des travaux.

La première étape pour réaliser des économies lors d’un projet de ravalement est incontestablement celle consistant à comparer différents devis établis par plusieurs entreprises spécialisées dans ce domaine. Il faut se montrer exigeant sur les tarifs proposés ainsi qu’en matière d’expérience et compétences professionnelles dont disposent les artisans contactés.

Il existe aussi divers dispositifs mis en place par l’État afin d’aider financièrement les particuliers souhaitant entreprendre des projets visant à améliorer leur habitat. Il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou encore d’une aide financière en fonction des revenus via l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Certains professionnels peuvent être plus flexibles sur leurs prix durant les périodes creuses. Les mois de novembre à février sont considérés comme étant moins demandés dans le domaine et donc propices aux économies.

Le ravalement de façade est un investissement important mais nécessaire pour maintenir votre maison en bon état. En prenant quelques précautions et en faisant jouer la concurrence, vous pouvez réduire significativement vos coûts tout en donnant une nouvelle apparence à votre habitation.

Partager :