Comment créer du faux gazon qui a l’air vrai

798
Partager :

Le gazon artificiel offre de nombreux avantages.

Le samedi matin, lorsque votre voisin tond sa pelouse à 8 heures, vous pouvez vous détendre au soleil en sachant que votre jardin reste impeccable toute l’année !

A voir aussi : Entretenir son gazon : tous les conseils pour une pelouse verdoyante toute l'année

Le gazon artificiel peut avoir un aspect fantastique, mais il nécessite un entretien de base. Dans cet article, notre équipe d’experts en gazon artificiel vous donne quelques conseils pour que votre fausse pelouse ait l’air authentique.

Comment rendre le gazon artificiel plus réaliste ?

Avant de nous plonger dans nos meilleurs conseils pour que le gazon artificiel soit le plus beau possible, prenons quelques instants pour discuter des éléments à prendre en compte lors de la sélection de la pelouse idéale (si vous ne l’avez pas déjà fait).

A lire également : Gazon synthétique : comment choisir ?

Hauteur de l’herbe

Lorsque vous choisissez votre gazon artificiel, ne sélectionnez pas une longueur classique.

En choisissant un gazon artificiel dont la hauteur des brins varient, vous obtiendrez l’apparence d’un gazon fraîchement coupé. Recherchez des produits avec, au minimum, trois épaisseurs différentes sur l’ensemble de la pelouse.

Les épaisseurs différentes donne à la pelouse un aspect plus vif, ce qui lui confère une apparence plus vraie que nature !

Correspondance des couleurs

Vous ne le savez peut-être pas, mais les pelouses artificielles sont disponibles dans un large éventail de nuances et de teintes.

Si vous en avez l’occasion, observez certaines des pelouses les plus attrayantes de votre région et essayez de reproduire leur teinte.

Aujourd’hui, il existe un large éventail de teintes de gazon artificiel disponibles à l’achat, vous pouvez choisir la teinte qui convient le mieux à votre terrain et à votre climat.

Astuce : pour une esthétique réaliste, nous suggérons une couleur jaune orangé.

Brillance faible

L’un des éléments clés qui distingue le gazon artificiel du gazon véritable est sa brillance.

Le type de finition appliqué détermine la façon dont la lumière se reflète sur votre pelouse, ce qui influe sur son attrait esthétique.

Si votre région est souvent brumeuse, les exigences en matière d’ensoleillement peuvent être différentes de celles des habitants des régions ensoleillées comme le PACA.

Les brins d’herbe plats reflètent la lumière du soleil et donnent l’illusion d’un gazon vert luxuriant, mais la technologie moderne du gazon artificiel utilise une forme en « M » pour chaque brin afin d’obtenir un aspect réaliste.

En outre, recherchez des gazons dont les herbes sont recouvertes d’un revêtement non réfléchissant et évitez ceux dont les herbes sont polies et brillantes.

Votre pelouse aura ainsi un aspect plus organique.

Revêtement et matériaux

Le choix d’un gazon fabriqué à partir de matériaux de haute qualité garantit sa durabilité pendant des années.

Les récents progrès réalisés dans le domaine des revêtements ont permis d’améliorer considérablement l’aspect visuel du gazon artificiel.

Le gazon artificiel d’aujourd’hui bénéficie d’une conception et d’une construction de pointe utilisant des matériaux en nylon et en polyuréthane, ce qui empêche ses brins de se décolorer à la lumière directe du soleil.

Les nouvelles techniques de revêtement utilisent des composés polymères pour empêcher les reflets de lumière.

Couche de sable

Observez attentivement une coupe transversale de pelouse et vous remarquerez la couche brune qui se trouve juste au-dessus des racines.

Cette couche est simplement du sable. Cette couche donne au gazon sa sensation de ressort sous le pied. Pour que votre gazon artificiel ait l’apparence d’un véritable gazon, il doit produire le même effet.

Comment créer un gazon artificiel plus réaliste ?

Étape 1 : utiliser un balai ou une brosse électrique

Il n’est peut-être pas nécessaire de tondre votre gazon artificiel, mais il a besoin d’un entretien de base.

En brossant et en balayant votre pelouse, vous pourrez lui donner un aspect plus réaliste.

L’un des principaux inconvénients des pelouses artificielles peut être leur effet mat lorsqu’elles sont exposées au piétinement. Lorsque l’herbe s’aplatit en raison du passage constant, la pelouse devient plus terne.

Avec les bons outils, il est possible de stopper et d’inverser cette tendance.

Pour commencer, utilisez un râteau à feuilles en plastique pour balayer tous les débris de la surface. Il est important de choisir du plastique plutôt que du métal afin de ne pas abimer votre pelouse.

Ensuite, utilisez un balai à poils durs pour enlever l’herbe qui a poussé.

Vous pouvez aussi utiliser un balai mécanique, il peut vous faire gagner du temps et de l’énergie.

Ce balai mécanique utilise un petit moteur puissant pour nettoyer et brosser rapidement et efficacement votre pelouse artificielle, en faisant tout le travail à votre place.

En utilisant cet appareil, vous pouvez éliminer rapidement et efficacement tous les débris qui s’accumulent à la surface. Vous éviterez ainsi la formation de moisissures sur votre pelouse.

Étape 2 : choisir un matériau de remplissage de qualité

Le remplissage est souvent décrit comme l’équivalent du « sable » pour le gazon artificiel, donnant à votre pelouse un aspect luxuriant.

Lors du choix d’un matériau de remplissage, deux options principales s’offrent à vous : le sable siliceux moderne et le remplissage en miettes.

Le sable siliceux est le meilleur matériau de remplissage pour les installations de gazon artificiel en raison de ses bords lisses qui évitent les dommages.

En revanche, le remplissage en caoutchouc friable ne doit jamais être utilisé pour le gazon artificiel. Il s’échauffe rapidement et peut provoquer des brûlures aux pieds lorsque l’on marche sur le gazon.

Il est également possible de détecter de minuscules miettes noires dans toute la maison. Des études récentes ont même indiqué que ces particules peuvent présenter des risques pour le système respiratoire.

En outre, le sable siliceux se fond dans le gazon pour lui conférer un intérêt et un attrait visuels supplémentaires. Sans un remplissage adéquat, votre pelouse peut paraître peu attrayante et malsaine.

Étape 3 : éliminer les débris et les mauvaises herbes

Lorsque vous désherbez votre pelouse artificielle, veillez à ne pas vous contenter d’arracher la mauvaise herbe à la main. Dans certains cas, vous pouvez arracher la partie supérieure de la plante, mais ses racines survivent encore ; éventuellement, cette même mauvaise herbe reviendra et prendra à nouveau le dessus.

L’arrachage d’une plante peut endommager le remplissage et le revêtement du gazon artificiel. Nous vous conseillons d’appliquer un désherbant pour éliminer la mauvaise herbe avant de l’arracher.

Cette technique évite de déchirer votre pelouse et permet d’éliminer les mauvaises herbes en ciblant leurs racines en profondeur.

Étape 4 : décorez avec des fleurs et des meubles

Les meubles et les pots placés contre votre pelouse peuvent l’aplatir avec le temps.

Pour éviter ce problème, nous vous conseillons de déplacer vos décorations, vos fleurs et vos meubles tous les mois ou au besoin.

N’oubliez pas d’entretenir et de brosser régulièrement votre gazon !

Étape 5 : utiliser un spray parfumé pour gazon artificiel

Il n’y a rien de tel que l’arôme de l’herbe fraîchement coupée ! Et avec le gazon artificiel, vous pouvez profiter de cette même satisfaction sans tout le travail !

Les grandes marques proposent une sélection de produits pour donner à votre jardin une odeur vivifiante. Certains sprays dégagent non seulement une odeur de gazon accueillante, mais ils peuvent également empêcher la formation d’autres odeurs et la croissance de moisissures.

Partager :