Quel type de plante choisir selon le climat de votre région ?

411
Partager :

Pour avoir des plantes qui se développent bien, il faut tenir compte de plusieurs facteurs au moment de leurs choix. L’un de ces paramètres est le climat. En effet, en dehors de l’entretien, le climat joue un rôle très important dans la croissance de la plante. Lorsqu’une plante n’est pas adaptée au climat dans lequel elle est plantée, elle ne se développe pas bien. Alors, quel type de plante choisir selon votre région ? Trouvez ici les réponses.

Les meilleures espèces de plantes pour les régions humides

Les meilleures espèces de plantes à adopter dans une région humide doivent avoir certaines caractéristiques. Elles doivent avoir des racines aériennes ou disposer de systèmes racinaires qui facilitent le drainage de l’eau. Ces racines peuvent s’enraciner dans le sol humide sans pourrir. Cette spécificité leur permet de gérer convenablement l’excès d’humidité auquel elles sont exposées. Elles permettent aussi de stocker l’eau et de survivre en cas de sécheresse.

A voir aussi : Prolonger la Floraison de vos Fleurs Coupées : Astuces Efficaces et Pratiques

Il s’agit aussi de plantes qui ont la capacité de pousser et de croître même en l’absence d’une luminosité adéquate. En outre, ces plantes sont résistantes aux maladies fongiques et aux champignons. Par ailleurs, la plupart de ces plantes ont un feuillage très dense. Ce dernier leur permet de booster leur photosynthèse et de capturer le plus de lumière possible. Parmi ces plantes, vous trouverez par exemple :

  • la reine-des-prés,
  • le funkia,
  • le rodgersia,
  • la persicaire,
  • l’herbe du Japon,
  • l’acore,
  • la balsamine des bois, etc.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il existe encore plusieurs autres espèces de plantes que vous pouvez faire grandir en zone humide. Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons de vous doter d’une application qui vous explique comment entretenir vos plantes en fonction de la météo. Vous pourrez ainsi facilement savoir par exemple quand il faut donner de l’eau ou pas à ces plantes. Comme le soulignent les concepteurs de Monstera, ces applications facilitent votre quotidien de jardinier.

Lire également : Attirez les insectes pollinisateurs dans votre jardin avec ces plantes à fleurs !

reine-des-prés fleur plante

Les plantes idéales pour un climat sec

Les plantes vivaces bien résistantes sont celles qui sont conseillées pour les zones sèches. Ce type de plantes peut sans crainte se passer d’arrosage une fois qu’il est bien enraciné. Les plantes idéales sont aussi celles qui sont capables de pousser dans les sols les plus arides tels que les sols caillouteux. Elles sont dotées d’un système racinaire profond qui s’enfonce solidement dans le sol. Les fleurs issues de certaines espèces de ces plantes sont petites et par ailleurs très résistantes aux conditions arides. Voici quelques exemples de plantes adaptées aux régions ayant un climat sec.

La sauge de Jérusalem

La sauge de Jérusalem est un arbuste vigoureux et buissonnant. Il a des feuilles épaisses, persistantes et duveteuses. Il fleurit entre mai et juillet et donne une abondante floraison jaune assez lumineuse. C’est une plante qui s’épanouit sur des sols particulièrement pauvres et secs.

La boule azurée

La boule azurée est aussi une plante qui est capable de s’épanouir dans les milieux les plus difficiles. Elle est parfaitement adaptée aux sols calcaires. En été, elle embellit l’espace avec ses multiples fleurs bleues ou blanches et en forme de boules. Ses feuilles sont découpées et munies d’épices.

La santoline petit cyprès

La santoline petit cyprès est une plante au feuillage gris plumeux et persistant. L’été, elle produit des fleurs en pompon de couleur jaune et vive. Elle a une forme de buisson compact et adore le soleil. Elle pousse facilement dans les sols caillouteux et pauvres.

L’euphorbe de Corse

L’euphorbe de Corse est une plante au feuillage persistant. Ses feuilles sont charnues et ont une couleur bleutée. Elles sont disposées en écailles tout autour des tiges qui sont quant à elles rampantes. Elle fleurit au printemps et sa floraison est de teinte vert-jaune.

Les variétés les plus résistantes face à un climat océanique

Les plantes susceptibles de grandir en climat océanique sont celles qui doivent avoir une tolérance au sel. Ces plantes sont dotées de mécanismes qui leur permettent d’éliminer l’excès de sel auquel elles sont exposées à cause de la nature du sol.

Pour ce type de climat, les plantes doivent aussi être en mesure de résister au vent ainsi qu’aux multiples tempêtes, inondations et sécheresses qui peuvent subvenir dans de telles régions. Les sols environnant les océans étant le plus souvent pauvres, ces plantes doivent aussi avoir la capacité de se développer dans de tels sols.

Vous pouvez aussi opter par exemple pour des géraniums vivaces. Ces plantes résistent aux vents marins et également à l’humidité. En dehors des géraniums vivaces, les iris sont aussi parfaits pour un tel climat. Ce sont des végétaux robustes. Les iris s’épanouissent dans les sols drainés. Ils résistent aussi aux conditions océaniques.

Les plantes telles que les jasmins de Virginie, le houblon, les hortensias grimpants et les rosiers lianes se plaisent pareillement dans ces milieux venteux. C’est aussi le cas de l’hibiscus des marais, du laurier rose, du lilas et des hémérocalles.

Partager :