Comment utiliser le café dans le potager ?

10
Partager :
Comment utiliser le café dans le potager ?

Le marc de café s’utilise au jardin, mais aussi à la maison pour fortifier les plantes. C’est un engrais naturel qui possède bien des atouts pour votre potager. Il offre de très bons résultats et il serait dommage de ne pas en profiter. Le marc de café contient du magnésium, du potassium et de l’azote. Ces propriétés sont particulièrement intéressantes pour les plantes. Lorsque vous avez dégusté votre délicieux café, ne jetez pas le marc !

Riche en éléments nutritifs

Le potassium et le magnésium sont immédiatement assimilés par les plantes alors que l’azote est libéré plus progressivement. Pour les jeunes racines, le marc de café est idéal pour la bonne croissance des plantes. Le marc de café doit être mélangé sec à la terre. Vous pouvez aussi le répartir plus uniformément sur vos semis. Sa couleur sombre permet de le doser parfaitement. Il faut aussi avoir la main légère, car trop de marc de café peut fragiliser la bonne croissance des plantes. Le marc de café est un bon nutriment, mais c’est aussi un répulsif naturel pour votre potager.

A lire également : Comment extraire l'eau d'une serre ?

  • Ce produit écologique est de plus en plus utilisé au jardin par tous ceux adeptes du bio.
  • En optant pour ce produit éco-responsable, vous aurez un joli potager.
  • Le marc de café est un excellent allié pour les plantes, car il stimule leur croissance et il va améliorer la qualité du sol, fournir de l’énergie, des nutriments.

Le marc de café humide peut moisir, d’où l’intérêt de bien le faire sécher avant de l’utiliser. Il peut servir comme engrais organique, activateur de compost, répulsif contre les ravageurs, les insectes, les escargots et les limaces. Longtemps jeté à la poubelle, le marc de café se révèle être un atout pour le jardin. Pour avoir de beaux fruits et légumes, de magnifiques fleurs, ce déchet 100% naturel est idéal.

A lire en complément : Comment pouvez-vous cultiver des pommes de terre biologiques ?

Partager :