Comment bien choisir une serre de jardin ?

3
Partager :

Avoir un jardin c’est l’occasion de se lancer dans la culture de ses propres plantes et d’avoir son potager. Tout jardinier à un moment a souhaité profiter des avantages d’une serre.

Cette structure est idéale pour exploiter la chaleur et la lumière du soleil afin de créer un microclimat qui fera le bonheur de vos plantations. Dans un tel climat, les rendements sont plus grands et vous profitez ainsi de récoltes généreuses.

A lire aussi : Comment déménager des plantes ?

Cependant vous ne savez pas vers quel modèle vous orienter et quel matériau convient le mieux pour une petite serre de jardin. Voici de quoi vous aider dans votre choix de serre !

Les différents types de serres

  • La serre tunnel :
    Sa structure en acier fait d’elle la serre idéale pour les maraîchers. Elle constitue un bon rapport qualité-prix en ayant fait ses preuves avec de très bons rendements de production. Recouverte par une bâche en plastique, celle-ci possède des aérations qui permettent d’adapter le niveau de température et d’humidité recherché.
  • La serre en polycarbonate :
    Grâce à sa transparence, il permet d’accueillir le maximum de lumière possible. Ce matériau incassable imitant le verre a un avantage esthétique et promet une bonne isolation.
    Le toit en pente facilite son entretien et la récupération de l’eau de pluie utile pour l’arrosage.
  • La serre châssis :
    Ce petit modèle permet de protéger ses premières plantations. Cette serre est près du sol et favorise l’acclimatation des jeunes plants en extérieur. Elle existe en résine, bois ou polycarbonate.
  • La serre en verre :
    Ce type de modèle a le mérite d’être particulièrement beau mais présente plusieurs inconvénients. Une serre en verre est très couteuse. Plus le verre est épais, plus il est isolant, et plus il onéreux. Il laisse rentrer la lumière mais peut se briser contrairement au polycarbonate.
    Il existe toujours la solution du verre trempé qui est beaucoup plus robuste que le verre horticole et les débris ne sont pas contondants si jamais le verre se brise.

Les différents matériaux utilisés

Une fois le matériau sélectionné qui servira d’isolant à votre serre, il vous faut choisir celui qui servira de structure.

A découvrir également : Aménagement et décoration du jardin, n’oubliez pas l’entretien !

  • L’acier :
    Les structures en acier sont moins courantes mais elles ont le mérite d’être résistantes et souples. Elles sont idéales pour les serres professionnelles car ces dernières sont en général de très grande taille. Il faut faire attention cependant à ce que l’acier ne s’oxyde pas, s’en suivrait une détérioration de la serre. Le poids d’une structure en acier est importante, elle est difficile à manoeuvrer.
  • L’aluminium :
    C’est le matériau le plus courant, il est léger et s’installe donc facilement. L’aluminium demande peu d’entretien car il est inoxydable. La finesse de la structure réduit en plus au maximum l’ombre dans la serre.
  • Le bois :
    On en utilise de moins en moins car le bois résiste peu aux différentes conditions climatiques. Pourtant très esthétique et offrant une isolation de qualité, le bois choisi ne doit pas pourrir et être trop souple afin de tenir dans le temps. Plus épais également, il offre moins de lumière aux plantes.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!